mxteam.com, forum motocross et tout-terrain
>> Sommaire du forum - Aide - Recherche - Membres - b
Bienvenue sur mobile.mxteam.com, la version lecture simplifiée du forum!
Pour accéder la l'intégralité des sujets et des fonctions:
Voir la Version complète : Conditionnement Psycho motocross
Mxteam > Le Paddock > Pilotage et physique
le yac76
Salut la bande,


Je vient vous parler d'une chose dont je pense bon nombre d'entre nous on affaire ou on eu affaire un jour :

La peur de se faire mal, ou même juste être mal a l'aise.

Dans mon cas le problème pour moi est que j'ai une peur de la chute et ce dans les sauts, freinages, virages.

Les sauts :

En général je passe que les petites table, les grandes c'est pas pour moi. Mais il m'est arrivé de tenter des obstacles que je n'avait pas oser. Le sentiment que j'ai eu le jour ou j'ai réussi, c'était une grande joie de l'avoir fait mais aussi l'attente de la réception et ça je flip. Une fois l'obstacle passé nikel, je le retente pas car risqué.

Pareil pour les virages, peur que la moto décroche et patatra. Du coup les freinages sont très importants.

Avez vous des conseils, vécu ....

rrr
Citation (le yac76 @ 22 Aug 13 à 10:13 ) *
Salut la bande,


Je vient vous parler d'une chose dont je pense bon nombre d'entre nous on affaire ou on eu affaire un jour :

La peur de se faire mal, ou même juste être mal a l'aise.

Dans mon cas le problème pour moi est que j'ai une peur de la chute et ce dans les sauts, freinages, virages.

Les sauts :

En général je passe que les petites table, les grandes c'est pas pour moi. Mais il m'est arrivé de tenter des obstacles que je n'avait pas oser. Le sentiment que j'ai eu le jour ou j'ai réussi, c'était une grande joie de l'avoir fait mais aussi l'attente de la réception et ça je flip. Une fois l'obstacle passé nikel, je le retente pas car risqué.

Pareil pour les virages, peur que la moto décroche et patatra. Du coup les freinages sont très importants.

Avez vous des conseils, vécu ....

salut le yac
je voulais savoir si il t etait deja arrivé de passer une apres midi de roulage sur UNE seule portion que se soit un virage ou un saut ?
le yac76
Citation (rrr @ 22 Aug 13 à 11:05 ) *
Citation (le yac76 @ 22 Aug 13 à 10:13 ) *
Salut la bande,


Je vient vous parler d'une chose dont je pense bon nombre d'entre nous on affaire ou on eu affaire un jour :

La peur de se faire mal, ou même juste être mal a l'aise.

Dans mon cas le problème pour moi est que j'ai une peur de la chute et ce dans les sauts, freinages, virages.

Les sauts :

En général je passe que les petites table, les grandes c'est pas pour moi. Mais il m'est arrivé de tenter des obstacles que je n'avait pas oser. Le sentiment que j'ai eu le jour ou j'ai réussi, c'était une grande joie de l'avoir fait mais aussi l'attente de la réception et ça je flip. Une fois l'obstacle passé nikel, je le retente pas car risqué.

Pareil pour les virages, peur que la moto décroche et patatra. Du coup les freinages sont très importants.

Avez vous des conseils, vécu ....

salut le yac
je voulais savoir si il t etait deja arrivé de passer une apres midi de roulage sur UNE seule portion que se soit un virage ou un saut ?


Oui ça m'est déjà arrivé mais disons que j'affine mes passage pour être le plus propre possible et me fatiquer les moins aussi mais dès que ça commence a aller un peu plus vite, je coupe.
frenchy54
Je dirais que c'est normal avec l'age, plus tu vieillis, plus tu est " censé" "refléchis" et tu analyses tous les facteurs avant de te lancer.

Au dela de 25 ans je dirais, on se considère dans ce sport comme étant un " vieux" niveau performances etc..

De plus si tu as déja eus des blessures dues à cela, avec tous les probs qui s 'en suivent ( perte de boulot ou de salaire ou revente moto, ou engueulade avec ta femme, etc..,) ......tu y reflechis encore plus...
Et....c 'est pas bon.......Et là, cela devient vraiment un combat psychologique..
benji29
Moi je vais dans un champ, et je met deux pneus espacer de 20 metres a peu près et je fait des huits en essayant de passer le plus rapidement possible et le plus propre possible.Du coup j'ameliore le freinages les virages.
rrr
Citation (le yac76 @ 22 Aug 13 à 11:10 ) *
Citation (rrr @ 22 Aug 13 à 11:05 ) *
Citation (le yac76 @ 22 Aug 13 à 10:13 ) *
Salut la bande,


Je vient vous parler d'une chose dont je pense bon nombre d'entre nous on affaire ou on eu affaire un jour :

La peur de se faire mal, ou même juste être mal a l'aise.

Dans mon cas le problème pour moi est que j'ai une peur de la chute et ce dans les sauts, freinages, virages.

Les sauts :

En général je passe que les petites table, les grandes c'est pas pour moi. Mais il m'est arrivé de tenter des obstacles que je n'avait pas oser. Le sentiment que j'ai eu le jour ou j'ai réussi, c'était une grande joie de l'avoir fait mais aussi l'attente de la réception et ça je flip. Une fois l'obstacle passé nikel, je le retente pas car risqué.

Pareil pour les virages, peur que la moto décroche et patatra. Du coup les freinages sont très importants.

Avez vous des conseils, vécu ....

salut le yac
je voulais savoir si il t etait deja arrivé de passer une apres midi de roulage sur UNE seule portion que se soit un virage ou un saut ?


Oui ça m'est déjà arrivé mais disons que j'affine mes passage pour être le plus propre possible et me fatiquer les moins aussi mais dès que ça commence a aller un peu plus vite, je coupe.

je te dit ça parce que c est la meilleur façon d enlever ces appréhension
quand prendre
une ornière
un saut
un virage
devient un automatisme la peur disparaît car inconsciemment tu maîtrise et du coup sans t en rendre compte tu va plus vite
tu est plus précis et tu te fatigue moins
frenchy54
Pour te remetre doucement en confiance ou.... mème rester dans ce domaine fais de "la prairie" ( moto cross sans sauts, enfin juste des naturels)

Nota :
ce qu 'on appelle prairie maintenant, c est la définition initiale du motocross..
et ce que vous appelez moto cross actuellement, c est ce qu 'était à l 'origine, le super cross..
Recherchez la definition exacte du mot " motocross"
ktm 540 sx
moi lorsqu'une table me faisait flipper je passer mon aprés midi dessus en commencant a faible vitesse puis une fois en confiance a une certaine vitesse je monte d'un cran ect , , mais je pense qu'il ne faut pas forcer sur c'est apréhension le jour ou on force la petite voie qui dit "fais attention tu vas te viander ) c'est le momment ou tu fonce puis tu paniques et tu manges

( mais hière j'ai fait une mauvaise expérience avec un trial que je viens de prendre , sur un mur j'ai pousser le régime un peut trop haute la moto est monté a plus de 2 mètres de haut alors que moi j'étais pied a terre résultat un doigt charcuterpar la couronne et la chaine + le biceps bruler par le pneu )
lootgieter
Citation (frenchy54 @ 22 Aug 13 à 16:29 ) *
Pour te remetre doucement en confiance ou.... mème rester dans ce domaine fais de "la prairie" ( moto cross sans sauts, enfin juste des naturels)

Nota :
ce qu 'on appelle prairie maintenant, c est la définition initiale du motocross..
et ce que vous appelez moto cross actuellement, c est ce qu 'était à l 'origine, le super cross..
Recherchez la definition exacte du mot " motocross"

salut tous le monde bin moi jai meme probleme que le yac je panique pour rien et plein d'apprehension sauf que je viens de me rendre compte qu'en fait je ne fais que rouler sans choisir de portion de circuit ou jai du mal et meme rouler sur du plat avec des 2 pneus espace etc voila quand je serais remis de ma blessure je vais appliquer ces conseils
le yac76
Le plus troublant c'est que je n'ai jamais eu de grosse blessures et encore la bobologie est un grand mot quand je tombe laugh.gif
Célibataire sans enfant donc de ce côté là y a pas de soucis.

Après le facteur boulot compte et comme tu dit frenchy a partir de 25 ans on commence a réfléchir trop.

thomas83
Salut Yac,

Déjà je trouve très courageux de parler de ce genre de problème: en général on raconte qu'on a la plus grosse, rarement l'invers.
Je suis aussi dans ton cas...je me l'explique par l'âge, avant je me mettait par terre en skate le lundi y'avait école j'avais 20 ans...aujourd'hui à 36 ans le lundi y'a boulot, le mardi aussi etc etc..faut assurer et on se répare plus aussi bien qu'avant.
Ensuite on reflechi trop, et ça c'est un problème..moi je reste même figé devant...
Maintenant que ce soit ici sur le forum ou avec mes potes et amis au circuit je cache pas ma peur et sur le circuit j'y vais vraiment par étapes, très lentement..quitte à ce que je descende voir à pied j'm'en fout y'a pas de course et c'est pas à 36 ans que je rêve d'une carrière en cross...
Prend ton temps mec et va sur Adopteunmec pécho de la cuisse, après une session de ride ça détend!!!
Stifler
Salut Le Yac wink.gif

Comment va depuis les Tourneix ?

Pour passer cette barrière psychologique, je pense que la clé est encore ombrella girl !!! Imagine là loin derrière le saut pour porter ton regard assez loin, et hop !!! wink.gif

Si ça marche pas, tu devrais au moins te taper un fou rire lors de ton prchain roulage laugh.gif laugh.gif laugh.gif

Bon ok, je sors xwhistling.gif
florian113
bonsoir
totut d abord l age n a pas grande chose a voir ! j ai recommcé le motocross a 50 ans et je passe des tables ou doubles mieux que quand j avais 20 ans
par contre on perd de la souplesse ca c est certain et du coup la moto encaisse tous les chocs alors que le corps devrait servir aussi d amortisseur .
la peur ca se travaille jusqu a un certain point , chacun a ses propres frontieres psychologiques sinon on serait tous champion du monde !
la meilleure solution est d acquerir de la technique(=plus de confiance) en travaillant des passages
si on ne passe pas une table a cause de la peur , alors c est inutile d y passer 3 heures . car a de rares exceptions pres personne n y arrive . on gagne 2 ou 3 metres mais on la passe pas en entier . ne jamais perdre de vue que prendre du plaisir est le plus important sinon on reste a la maison , alors si vous vous focalisez sur un ou plusieurs obstacles sur un circuit que vous n arrivez pas a passer , bonjour le stress .
donc : 1 oubliez la table que vous ne passez pas .2 travailler sur des PETITS sauts pour acquerir de la technique .3 essayez de vous destresser en chantant dans votre tete , CA MARCHE!! vous seriez surpris de savoir le nombre de grands sportifs qui font ca ! 4 faites des tours de terrain en travaillant votre souplesse du corps et non pas la vitesse .
y a des tonnes de methodes , a chacun la sienne .
le yac76
Yo Thomas,

Perso aucun honte a avoir, au contraire c'est pour faire avancer les choses, après je ne dit pas que je ne prend pas de plaisir sur la moto, mais sur certains circuits c'est clair que des fois je me force a rouler pour au moins dire j'ai pas fait la route pour rien.

Après je pense qu'un stage de pilotage pourrais être utile car on se voit pas rouler et même filmer sans expérience en conseil de pilotage ça sert pas a grand chose.

J'me suis fixer comme objectif de faire dans les 15-20 en National B la saison prochaine, sachant que je suis actuellement dans les 35-40éme.

Sinon adopteunmec.com, j'aurais peut être besoin dun coach aussi laugh.gif a moins qu'elles soient farouche dans l'coin xwhistling.gif.

Yo Stifler,

Au top depuis, et toi ?

C'est vrai que notre umbrella girl m'a mis en condition, y a qu'a voir le premier départ laugh.gif

Chaud pour le prochain roulage samedi laugh.gif wink.gif
thomas83
Citation (le yac76 @ 23 Aug 13 à 00:10 ) *
Yo Thomas,

Perso aucun honte a avoir, au contraire c'est pour faire avancer les choses, après je ne dit pas que je ne prend pas de plaisir sur la moto, mais sur certains circuits c'est clair que des fois je me force a rouler pour au moins dire j'ai pas fait la route pour rien.


Tient ça me rappel ma session au MX Des Arcs...malgrè tout j'ai arrêté, la peur me crispait trop au point de faire que des conneries alors p,utôt que d'attendre de me mettre par terre j'suis finalement rentré... unsure.gif
ChrisMGK
Moi je roule tranquille sur les portions ou je ne suis pas en confiance, je me dis qu'à force de roulage ça ira mieux, et pour l'instant ça marche pas trop mal.

Ca fonctionne par étapes :

- je passe tranquille
- un peu plus vite
- encore un peu plus vite
- yeaaaaaah ça le fait !
- glissade, guidonnage, court, PEUR
- je passe tranquille, etc...

Et c'est clair que quand tu passes un nouvel obstacle, c'est trop bon !

Au début j'essayais de tout sauter, mais n'ayant pas la bonne vitesse et la technique, c'était courts sur courts, et forcément, gros mal aux bras et poignets au bout de 2 tours à force d'encaisser.
Maintenant, je ralentis sur les doubles et sur les grosses tables que je ne passe pas, ce qui permet de m'économiser et d'arriver beaucoup plus frais et détendu sur ceux que je passe.

Sur le circuit de Salernes où on roule souvent, les premiers obstacles que je passait se situent tout à la fin du circuit, et c'est les plus faciles à passer, mais avec la fatigue, ça voulait pas, je restais le cul sur la selle avec la langue qui pendait.
luddoy
Citation (thomas83 @ 22 Aug 13 à 23:56 ) *
Salut Yac,
Déjà je trouve très courageux de parler de ce genre de problème: en général on raconte qu'on a la plus grosse, rarement l'invers.



xthumbup.gif
gaetancop
Pour ma part quand je veux passer une table sur laquelle je bloque, je roule tranquil et je m'applique tout particulièrement à partir du virage précédent. Si ca passe, je m'autorise à mettre gaz dés la réception (sauf s'il y a une virage juste après hein !) sinon je fini le tour tranquilou jusqu'à ce que ca passe. Vu que c'est chiant de se trainer, je m'applique de mieux en mieux pour réussir à passer.

En général j'essaye de couper le circuit quand je fais ca sinon c'est vraiment chiant sinon je m'autorise a rouler plus fort sur l'autre moitié du circuit.

Forcément, il ne faut pas faire cette technique avec un saut que t'es loin de passer !


Une autre solution sympa est de rouler avec quelqu'un avec qui tu te tires des boures qui passe des truc que tu passes pas ! Ca ca motive pas mal.
Perso je suis plus fan de vitesse que de saut donc cette méthode marche pas mal. Forcément évites cette méthode si le mec est un bourin ou s'il roule à moitié déconnecté.

Pour les virages c'est plus de la technique et de l'enchainement (regardes les vidéo de Tortelli, elles sont vraiment bien). C'est toujours pareil, il faut bien annalyser après un raté le pourquoi du raté !

Pour ma part j'utilise beaucoup la cam pour savoir pourquoi je me traine dans un virage ou pourquoi je ne passe pas un saut (coupure ou réduction de gaz avant ou pendant l'appel malgrés que je ne veux pas m'en rendre compte sur la moto !)
Stifler
Citation (le yac76 @ 23 Aug 13 à 00:10 ) *
Yo Stifler,

Au top depuis, et toi ?

C'est vrai que notre umbrella girl m'a mis en condition, y a qu'a voir le premier départ laugh.gif

Chaud pour le prochain roulage samedi laugh.gif wink.gif


Ça va très bien, merci biggrin.gif
Pour le prochain roulage, ce sera avec grand plaisir, à partir du 21/09 pour moi. Aux tourneix, j'ai eu un craquement dans le poignet. Tant que c'était chaud, j'ai continué à rouler (je sais pas pourquoi xwhistling.gif... à oui, super ambiance, et quelqu'un (tu sais pas qui par hasard wink.gif ) avait donné rdv pour faire une vidéo laugh.gif...), mais le soir... bref récidive d'entorse (la 1ere en juin) que je vais essayer de bien soigner cette fois wink.gif

Pour ton post, je suis dans le même cas aussi xwhistling.gif,. Je pense que c'est à force de pratiquer qu'on prend de l'assurance.
Se concentrer sur un seul obstacle par petite session de 5 à 10 min est une bonne idée. Puis sans insister, y revenir plus tard (en fait, le cerveau enregistre les infos pendant l'exercice, puis les traite après coup).
Également, si tu peux te faire filmer (vu qu'on ne se voit pas rouler), c'est très instructif sur les points/position à améliorer.
Et enfin les stages, un "prof" pédagogue fera une analyse en te voyant rouler, et les conseils seront personnalisés et tu pourras les mettre en pratique en live.
Et le plus imporant (et là je ne t'apprend rien) : SE FAIRE PLAISIR wink.gif
ChrisMGK
Oui, la caméra embarquée est un très bon outil !

Quand je me repasse la journée le soir tranquille, je me dis toujours put***mais pourquoi tu coupes là biggrin.gif
goulu
Je viens que de voir ton post...
Rassure toi tu n'est pas le seul à avoir des petites peur sur le terrain . faut pas faire de blocage sur tel ou tel obstacles au contraire tu vas te bloqué encore un peu plus .quand tu en a chier a passer un obstacles et que tu refuse de le refaire pour moi la tu fais une faute.
Bien au contraire tu en a chier pour passer une table donc tu te doit de la repasser a chaque fois après car c'est la que tu perd la confiance que tu as aquis lors de tes essais..
Attention a pas faire n'importe quoi non plus, si l'appel ou la réception sont pourri passe ton chemin pour la fois d'âpres.
Ha dommage qu'on soit si loin je t'aurais bien aider...tu roule pourtant bien au touneix je crois juste que tu a un peu d'appréhension pour tes reception alors technique Pichon:on serrent bien les jambes et si trop court sur la réception on reste bien droit et du frein arrière pour éviter le rebond de la brele. Ca marche! !
Allez courage ou sinon je te rappel l'ombrella girl pour te rassurer.....
gel27
l ideal est d avoir un pote a ton niveau, un coup a toi ,un coup a moi, et la tu pense a rouler propre si tu es devant et a lui mettre la pression si tu es derriere du coup tu ne pense plus a autre chose, tout ce qu il passe tu sait que tu peu le faire et inversement. xwhistling.gif
le yac76
Bon déjà good news, j'ai un pote qui roule bien mieux que moi et ma dit qu'il me regarderais rouler cet aprem pour conseillé sur ce qui ne va pas. Et du coup je vais certainement rouler aujourd'hui et demain sur le même terrain histoire d'être a fond dedans et pas tout perdre. Et j'ai normalement une course sur prairie le week-end prochain.


Ouai goulu dommage mais bon je vais pas en mourir lol t'en fait pas. J'avais demandé a Old la semaine dernière mais l'a pas fait vu qu'on roulais un peu tous a l'arrache et le temps de s'organiser tout ça ...

Mais comme tu dit plus haut je me suis fait chier a travailler pour passer l'obstacle mais pas la confiance de le refaire même si c'est passé nickel. Et je pense pas que ce soit la technique mais le mental qui fait que ...
cintiq

Prend ton temps mec et va sur Adopteunmec pécho de la cuisse, après une session de ride ça détend!!!
[/quote]


Très bon conseil. xthumbup.gif


Yac, je suis également dans le même cas que toi, la peur d'un gros bobo, travail.....je pense aussi que cela vient avec l'âge et les responsabilités forcément.

Bref pas facile de se dire qu'une session plaisir peut mal tourner rapidement, c'est dur psychologiquement. J'arrive d'ailleurs sur le terrain avec une boule au ventre, que j'arrive à dissiper des les premiers tours, mais quand même ce n'est pas très agréable.

Je me suis d'ailleurs décalotté le bout d'un doigt (ongle compris) lors de ma dernière session....cela fait plus d'un mois et je ne peut pas encore reprendre...je ne vous dis pas mon appréhension quand je re-mettrai les roues sur le terrain. Je vais y aller molo blink.gif

C'est vrai que jouer au tennis est moins stressant de ce point de vue, mais bon la moto c'est la moto! sitôt descendu, j'ai envi de remonter dessus...

De plus ce n'est pas vraiment possible de travailler une zone bien particulière ou je vais pour rouler (Larchant)
Je pense que ce qui me faudrait c'est des sessions sur terrain privé et pour les débutant avec quelques potes.... mais bon je n'ai pas tous cela à disposition.

Cette nuit j'ai rêvé que je ne faisais qu'un avec la moto et que j' enchainais les woops et sauts sans aucune secousse ect...bref le réveil a été dur.
IMSTP6.gif
old mx
oui julien dommage sa a passé vite du coup on a pas travaillé du tout , si tu peux viens ici une semaine en stage, pour la peur malgré des chutes et des fractures je n'avais jamais trop eu d'apréhension pour reprendre mais depuis ma derniére chute quand je suis arrivé aux tourneix je n'étais pas encore remis et sur tous les sauts j'avais la trouille de tomber j'ai roulé à 50% et malgré tout je me suis fait plaisir , il faut rouler décontracté si on ne sent pas un saut ben on le passe pas car chaque fois que j'ai voulu insister sa a mal fini
le yac76
@ Bernard, ce serais avec grand plaisir, après ce sera une grosse négociation avec mon chef de service vu que je suis en intérim laugh.gif.
En plus j'ai mon pote qui cherche aussi a faire un stage.

Sinon petit retour de mon roulage d'hier. Je me suis mit en tête que rien ne pouvait m'arriver vu que je roule sécurité. Hey bah dit moi pas qu'c'est la vérité, j'ai roulé comme un chef, j'ai réussi a passer des tables que je passe pas habituellement, moins de temps mort sur les phases freinage/ ré-accélération. Du fait d'être plus détendu mentalement, j'ai fait 5 manches de 20 min (condition de course).
Et le plus kiffant si je puis dire c'est que je collais au cul voir même doubler certains gars qui roulent habituellement sur ce circuit. tongue.gif

Enfin voila le mental fait beaucoup sur le pilotage et l'appréhension.

Chose très importante aussi faire deux-trois tours en mode escargot pour repérer les bonnes traces.

Je ferais suivre mon prochain roulage. Et week-end prochain course de prairie si je reçoit mon engagement.

Merci pour vos conseils xthumbup.gif wink.gif
gaetancop
c'est clair il ne faut pas partir sur la piste stressé ! t'y va pour le fun, pour te faire plaisir et revenir avec la banane !

Goulu a raison avec le conseil de Pichon, si t'a un peu trop forcé à la réception que tu va etre secoué ou que tu vas rebondir, un bon serrage de la moto et coup de frein arrière dans les trous. C'est éxactement ce que je faisait dans le gros trou après la 3eme grande table aux tourneix, et passé le trouvé je pouvait toucher au frein avant, c'était tranquille. Si je touchais le frein avant, avant le trou, ca devenait très chaud.

ne te lance pas plein pot sur un terrain même en 2eme ou 3eme session en entrainement.. part tranquille et accèlere à la moitié du 1er tour ou du 2eme tour. Tu perds un peu de tes réflex en t'arrétant et du coup risque plus de faire des frayeurs quand t'es pas très chaud. Donc sur les tours suivants tu repenses à tes frayeurs du 1er tour.

Quand tu roule seuls, découpe toi le terrain par section de 2-3 lignes droites ne mets les full gaz que 1 section sur 2 en t'appliquant pour rester très propre. En suite tu permutes les sections repos avec les sections Full..

et le principal c'est de faire plaisir pas de se mettre la pression..
Stifler
Salut Yac wink.gif

C'est vrai que rouler détendu est du bonheur, mais ho que ce n'est pas facile xblushing.gif . Je n'ai réussi qu'une seule fois, quand j'avais oublié mon gilet de protection. Je m'étais alors dit de "rouler tranquille pour pas se blesser". Au fil des tours, je me senter bien, et j'ai commencer à rattraper et doubler quelques pilotes rolleyes.gif
Depuis, je n'ai pas réussi à rouler aussi détendu. Bizarre ce qu'il se passe entre les 2 oreilles IMSTP6.gif

Citation (gaetancop @ 25 Aug 13 à 22:58 ) *
Goulu a raison avec le conseil de Pichon, si t'a un peu trop forcé à la réception que tu va etre secoué ou que tu vas rebondir, un bon serrage de la moto et coup de frein arrière dans les trous. C'est éxactement ce que je faisait dans le gros trou après la 3eme grande table aux tourneix, et passé le trouvé je pouvait toucher au frein avant, c'était tranquille. Si je touchais le frein avant, avant le trou, ca devenait très chaud.

Clair qu'il ne faut pas se faire mail. Je l'essairai ce conseil de Pichon maintenant que je le sais wink.gif (c'est pile dans ce trou où j'ai freiné de l'avant, et là : aïe dry.gif )
lovecross
déso le Yac,je squat ton topic mais bon,je pose juste une question,quand je suis en route pour aller à un terrain,à l'approche de celui çi j'ai mal au ventre et je stress je ne sais pas pourquoi ! Il y a un très bon club,je roules avec un ami je connais tous le monde...
Mais voilà,je stress enormément et pendant une heure sur le circuit c'est pareil.
J'arrives pas a vaincre cet peur,c'est déja arriver à quelqu'un ou je suis le seul et je retourne dans mon trou ?
gaetancop
ca m'arrive parfois mais en général je fait péter les watt dans le camion avec un bon offspring ou autre dans le genre et ca passe tout seul.
C'est tellement que t'es pressé de roulé depuis le lundi... comme un gamin le matin de noel !
le yac76
Au contraire, je l'ai fait pour moi mais aussi pour les autres qui sont dans la même situation. wink.gif

Le mal de ventre ça m'est jamais arriver pour le cross, mais quand même une petite voie (celle de la raison ? laugh.gif ) qui te donne des excuses pour pas prendre de risque ou te faire sentir inférieur a ce que tu peut faire.
Comme dit Gaetan musique a fond dans le camtar et tu chante, tu fait le fou, quitte a passer pour déséquilibré mental a la vue des passants laugh.gif, et ça c'est clair ça détend.

J'ai remarquer aussi que je roule mieux fatigué que en forme IMSTP6.gif
gaetancop
attention quand même à la fatique ? ne veux tu pas plutot dire à chaud que à froid ?

avec la fatigue on a tendance à perdre des réflex, faire des folies et surtout la condition pour encaissé la petite erreur imprévu.. (du moins pour mon cas !)
ika69
Citation (gaetancop @ 26 Aug 13 à 00:23 ) *
attention quand même à la fatique ? ne veux tu pas plutot dire à chaud que à froid ?

avec la fatigue on a tendance à perdre des réflex, faire des folies et surtout la condition pour encaissé la petite erreur imprévu.. (du moins pour mon cas !)


+1000

A moins d'avoir une très très grosse condition physique xwhistling.gif
le yac76
Citation (ika69 @ 26 Aug 13 à 23:28 ) *
Citation (gaetancop @ 26 Aug 13 à 00:23 ) *
attention quand même à la fatique ? ne veux tu pas plutot dire à chaud que à froid ?

avec la fatigue on a tendance à perdre des réflex, faire des folies et surtout la condition pour encaissé la petite erreur imprévu.. (du moins pour mon cas !)


+1000

A moins d'avoir une très très grosse condition physique xwhistling.gif


Ca doit être ça xwhistling.gif laugh.gif

Mais c'est justement tout le contraire de ce que tu dit Gaetan blink.gif
Stifler
Dit en passant, pour abaisser le niveau de stress, voici une "astuce" que j'avais lu dans une interview d'un sportif de haut de niveau : se brosser les dents juste avant d'aller sur l'épreuve...

C'est con, ça coûte rien, donc j'ai essayé. Hé ben ça marche plutôt bien huh.gif .
laugh.gif
cintiq
Pour la fatigue, dès que je ressent le besoin de m'arrêter (bras, dos et jambe moins précis), j' arrête, je ne force pas quand je suis fatigué. Du moins pas pour le moment, je ne suis pas assez à l'aise, j'ai besoin de concentration pour bien faire dans l'ordre.
rrr
inconsciemment il y a aussi les reglages suspension la position et le cintre du guidon

a faire aussi c est d eeayer les breles d autre potes des fois ca permet de trouver son guidon ca hauteur de pontet

moi ca m est arrivé en essayant un enduro un kt 300 avec les pontet surellevé et sur le trou de devant (ca existe pas chez honda )
moi qui aime rouler debout ben au niveau confort force et confiance c etait le jour et la nuit
old mx
Citation (gaetancop @ 25 Aug 13 à 23:50 ) *
ca m'arrive parfois mais en général je fait péter les watt dans le camion avec un bon offspring ou autre dans le genre et ca passe tout seul.
C'est tellement que t'es pressé de roulé depuis le lundi... comme un gamin le matin de noel !


xthumbup.gif on a les mémes gouts ou un petit linkin park sa fait du bien
Stifler
Citation (old mx @ 27 Aug 13 à 17:59 ) *
Citation (gaetancop @ 25 Aug 13 à 23:50 ) *
ca m'arrive parfois mais en général je fait péter les watt dans le camion avec un bon offspring ou autre dans le genre et ca passe tout seul.
C'est tellement que t'es pressé de roulé depuis le lundi... comme un gamin le matin de noel !


xthumbup.gif on a les mémes gouts ou un petit linkin park sa fait du bien

Ha yes !!! laugh.gif et quand fini, ça bascule sur Metallica ou Sum41chez moi xwhistling.gif
tongue.gif
cintiq
Nana Mouskouri j'aime bien sinon
le yac76
Born to be wild a donf
le yac76
ou sympathy for the devil
eric62
je suis d'accord avec vos reponses , j'ai 49 ans et je refléchis de trop ,et du coup je fais des boulettes. Mais le prinçipal est de se faire plaisir ,de ne plus penser a la semaine de boulot qu'on vient de faire et croyait moi quand on est artisan cela n'ai pas évidant .

Allez bon roulage et rester zen xsmile012.gif
le yac76
Salut les potes,

Bon petit retour d'expérience sur ma course de dimanche (course de prairie).

Les essais+chronos: un petit tour de terrain pour faire la reconnaissance, je laisse tout le monde passer histoire que les traces se fassent et de pouvoir gêné personne, le deuxieme tour passe, troisième tour je me donne pour faire un bon chrono, quatrième pareil et cinquième tour je vois le panneau chronos, donc bien dégouté parce que j'ai tout donné sur les deux tour précédent et que j'ai plus de moelle mdr.

Bref 38 eme chrono sur 45 je crois.

Première manche sur la grille de départ j'me dit waou je un ouf je vais dans le paquet au premier virage et on verra bien. Donc la grille tombe, je fonce premier virage je suis pas a terre, deuxième virage, toujours pas a terre et j'en ai encore doublé. a ce moment la je devais être dans le groupe des 20, troisième virage j'en double encore mais je me fait reprendre par d'autres. Je lache rien, je suis a fond dans ma course et je me dit tu vois tu peut le faire, donc gonfler a bloc j'entamme le 5 virage et la cacatastrophe je cale, la moto met du temps a redémarrer, je repart dernier. J'insulte le prit gros qui est sur la moto (moi) "espèce de pauvre con, tu vient de foirer ta manche". Bref je continu ma manche avec comme objectif de pas finir dernier.
Je fini 37eme.

Deuxième manche pareil j'suis un ouf mais c'est pas grave c'est passé tout a l'heure pourquoi pas encore une fois.
La grille tombe, je vois de la place sur l'exter je mi glisse et j'arrive a doubler, deuxième virage je double encore, 3eme virage pareil que la première manche je continu, je donne tout. La manche se passe bien je perds beaucoup de places mais dans l'ordre logique des choses, rapport au pilotage mais c'est pas grave j'me donne et j'aime ça. Avant dernier tour le premier tombe juste devant moi (après m'avoir doublé ), je le suis dans sa chute mais personne ne ma doubler, et je fini ma manche épuisé mais content de voir que je me suis sorti les doigts.
Je fini 35eme.

3eme manche, je suis mort mais tant pi, je me dit je vais essayer faire un bon départ et je compenserais sur le terrain (après tout je doit pas être le seul a être épuisé). La grille tombe je part comme un ouf, premier virage tout le monde va dans le paquet a l'intérieur, je passe a l'exter pour recouper a l'inter ensuite, mauvaise pioche, des pilotes sont tomber et je freine comme un malade pour ne pas les encastrer, résultat je cale et la moto veut pas repartir, je m'acharne sur le kick mais ça veut pas craquer. Je prend un tour par tout le paquet et miracle la moto craque. A ce moment la j'me dit fini ta course essaye pas de remonter quoi que ce soit ce serait idiot et tu y arrivera pas et en plus y'a encore une manche.
Je fini 38eme (dernier).

Dernière manche, aller objectif 35 eme au classement final, mais j'ai quand même a l'esprit mon calage de la manche d'avant et le physique encore moins frais. donc pas serein non plus. Tomber de grille, je passe sur les deux premier virage, au troisième je me retrouve dans le paquet des 15-20 eme, hyper content, je fonce, je me laisse pas faire. on me passe mais c'est pas grave c'est le classement hiérarchique qui reprend sa place mais si je peut faire mieux, je le fait.
Une grande ligne droite, je fonce, a l'arrivé du virage je coupe les gaz et j'entend le ralentit de la moto plus haut qu'a l'accoutumé, donc un peu troublé par cette défaince technique, je prend le virage suivant, malheureusement l'ornière est molle et l'avant plante a moitié et je cale.
J'me maudit dans le casque, redoutant le kickage intensif de la manche précédente. Dans le mille, la moto veut pas repartir, je prend mon temps et je m'applique paf la moto craque au bon d'une minute. Je reprend ma course fatigué par ce coup d'arrêt, mais c'est pas grave je continu, j'a pas vue les dernier me doubler c'est bonnar. Au fil des virages je perd la confiance car la moto a toujours ce problème de ralentit et j'insiste pas trop.

Tour suivant, même virage la moto cale encore, et pratiquement tout le monde ma doublé et je vois le drapeau d'arrivée qui s'agite. Je kick, je kick, elle veut pas partir. Les derniers mon doublé, mais je veut franchir la ligne quand même, la moto repart et je fini la manche bon dernier (38eme).

Résultat de la journée 36eme au général grâce a ceux qui ont pas prit le départ ou qui n'ont pas franchi la ligne d'arrivée.
Vraiment content de ce résultat mais un peu déçu aussi car j'aurai pu faire un peu mieux.

Ce que je retient de cette journée c'est que avec une confiance en béton on arrive a faire mieux, mais dès qu'il y a un petit grain de sable, la confiance baisse petit a petit.

Une bonne journée de passé quand même car ça ma permis d'analyser ce qui n'allait pas et ça va me permettre de travailler concrètement sur ce qui ne va pas.
ChrisMGK
Tant que tu t'éclates c'est le principal !

Et tu as résolu ton problème de ralenti du coup ?
Ben freerider


Pas vraiment de rapport avec le sujet, mis ça peut en intéresser certains.
gaetancop
4 manches ?? wahou c'est pas mal ! nous en ufolep c'est entrainement + 2 manches + finales (pour les 36 qualifiés) et en FFM c'est entrainement + chrono + 2 manches + final pour les NCa

bref sinon c'est super pour ta motivation !! t'as bien géré t'as rien laché ! caller pendant 1min sur une manche à notre niveau ca foire casi à coup sure ta manche... (à moins d'avoir un mec qui abandonne ou casse)

Dans un 1er temps : corriges ton problème de démarrage à chaud (surtout si tu compte te mettre au sable!)
Ta moto doit redémarrer en 2 coups de kick maxi sinon c'est la fatigue assuré (surtout en 4T). Je ne dis pas ca pour faire le puriste 2T mais ca joue énormément sur ta manche : plus tu kickes, plus tu te fatigues, plus tu perds du temps et plus tu te démotive et la motivation c'est super important (d'autant plus à notre niveau où on doit s'accrocher pour garder l'oeil sur le mec de devant). En plus tu sera beaucoup plus en confiance sur ta moto et tu ne stressera plus sur le fait de caler ! La confiance en la machine c'est aussi important que la confiance en soit et je pense que t'as déja compris qu'avoir confiance en soit c'est très important!

Pour tes chronos, essayes de te renseigner à l'avance sur le fonctionement dans ta région, ca t'éviteras les mauvaises surprises !

Je ne t'apprends peut-etre rien à part te rappeler que c'est en faisant des erreurs qu'on peut se corriger !
D'ailleurs comme le dit Stiffler : "L'expérience : c'est une connerie par jour, mais jamais la même..."

Ta 3eme manche me rappelle étrangement une course de l'an passé...
Je calle sur la ligne, impossible à redémarrer.. je démarre et repart pleine bal mais le 1er me passe au 2eme virage... à partir de là c'était ma manche la plus fun de la saison ! Je savais que je n'avais rien à perdre vu que j'étais dernier (à moins d'un abandon) et en plus j'avais 2min de course en moins à faire que les autres donc je me suis senti plus fort psychologiquement pour ces 2 raisons !! A partir de ce moment là j'essayais de rouler dans la roue du 1er puis du 2eme...jusqu'au 11eme alors que d'habitude je ne voyais au mieux que la roue du 31eme.. résultat : 15min de panard (mon objectif principal !)et avant dernier car il y a eu un abandon !

Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2022 Invision Power Services, Inc.